Ann’Art Factory
Atelier de Peinture décorative traditionnelle et décoration d’intérieur dans l’ouest lyonnais

Cabinets de curiosités et meubles peints

Le cabinet de curiosités en déco

Cela fait longtemps que je souhaitais écrire sur les cabinets de curiosités, par goût sans doute mais également parce que je crois qu’en décoration d’intérieur on peut arriver à créer des ensembles vraiment originaux et très personnels. Je passerai rapidement sur l’histoire, tant d’autres ont écrit sur ce sujet que tout semble dit, pour m’intéresser aux différents styles que l’on peut mettre en œuvre et aux objets déco que l’on peut utiliser. Je terminerais bien entendu par la mise en peinture, les couleurs, les meubles et les finitions à privilégier.

PETIT HISTORIQUE

Commençons par un petit historique rapide pour bien comprendre en quoi consiste le cabinet de curiosités. Le cabinet de curiosités est l’ancêtre de nos musées et un lieu de rassemblement de collections d’objets variés caractérisés par leur rareté, leur étrangeté, leur bizarrerie et leur exotisme. A partir de la Renaissance et jusqu’à la veille de la Révolution française, les « curieux » (nobles, ecclésiastiques, puis riches commerçants, apothicaires et scientifiques) exposaient leurs « curiosités » dans des « cabinets » ou des galeries. Les curiosités ont la plupart du temps un lien avec l’Antiquité, le Moyen Age et le domaine religieux et se divisent en deux catégories : les créations de Dieu (coquillages, pierres précieuses, fossiles, coraux, animaux réels ou imaginaires, fleurs…) et les créations de l’Homme (sculptures, peintures, outils, orfèvrerie, médailles, pièces, instruments physiques, armes, antiquités comme les vases, les statuettes, les sarcophages). Ces collections de « curiosités » sont ensuite classées (sur des étagères, dans des tiroirs) par ancienneté, par familles et par ordre alphabétique dans des « cabinets » c’est-à-dire des pièces dédiées. Ces endroits deviennent des lieux de méditation, d’étude et d’émerveillement. Voilà qui nous donne déjà quelques idées d’organisation et d’objets pour créer notre petit « cabinet » perso !

DIFFERENTS STYLES – DIFFERENTES INSPIRATIONS

Ainsi, pour choisir nos « curiosités », en fonction de nos envies, différentes inspirations pourront être privilégiées ou mélangées. On pourra donc s’inspirer de la nature, des sciences, des sculptures et peintures, des outils… bref, de Dieu ou/et de l’Homme.

Curiosités naturalistes minérales
Curiosités d’apothicaire
Curiosités naturalistes marines
Curiosités entomologistes
Curiosités scientistes
Curiosités scientistes

Le but est surtout de mélanger ces différentes inspirations…

Curiosités variées

… et d’arriver à un ensemble que l’on peut aisément installer dans son salon, son entrée, son bureau sans risquer d’être taxé de « gothique », « taxidermiste fou » ou encore « sorcière » et « spirit ». En  bref, il va falloir travailler à fond la déco pour mettre en scène un cabinet harmonieux !

 

QUELQUES PRINCIPES DE BASES POUR LE CHOIX DES CURIOSITES

Les objets que nous allons exposer peuvent être d’origines variées et sont souvent déjà en notre possession. En effet, les coquillages, certains petits fossiles, les fleurs, certains insectes, les nids abandonnés peuvent aisément se trouver ; de mêmes que les souvenirs de voyages, statuettes et autres objets ethniques, certains bijoux, de vieux instruments et outils hérités, des miroirs, des boites… Dans le cas où l’on ne possède rien, les marchés aux puces ou brocantes seront nos meilleurs alliés ! On prendra garde toutefois en chinant de se rappeler : « création de Dieu » et « création de l’Homme » ce qui nous évitera de nous retrouver avec un « cabinet brocanteur, vintage, fourre tout »… donc hors sujet ! Aux Puces on pourra ainsi chiner de vieux outils, du matériel médical ancien, des affiches naturalistes, des médailles… Pour les animaux, si l’on ne supporte pas les animaux empaillés et les insectes épinglés (c’est mon cas) on peut aisément trouver dans des boutiques spécialisées des reproductions fidèles ; même chose pour les squelettes (animaux et humains).

QUEL DECOR POUR METTRE EN SCENE NOS CURIOSITES ?

Rappelons tout d’abord que les crânes, ossements, fossiles, animaux et insectes empaillés (ou faux), les trophées (faux, reproduction, bois, plastique), les outils et instruments scientifiques anciens, les globes terrestres et vieilles cartes de géographie, les petites sculptures ou statuettes, les reproductions de peintures, les souvenirs de voyage ainsi que les bijoux exotiques sont indispensables.

Quant au décor, il faut privilégier les couleurs sombres (noir dans toutes ses nuances, chaudes ou froides, le gris ardoise, le bois foncé et patiné, le bordeaux). Je reviens plus bas sur la patine des meubles. Pour stocker et exposer les curiosités on privilégie les boites et coffrets en bois, verre, laiton. Enfin on utilise des cadres (bois foncé ou couleurs sombres) à montants larges pour afficher les visuels et on place un certain nombre de curiosités sous des cloches de verre ou dans des bocaux anciens. On n’oubliera pas non plus l’éclairage tamisé qui mettra en valeur l’exposition : luminaires d’appoint, photophores, bougies… Il ne faut pas hésiter à soigner la mise en scène et le décorum autant que les objets exposés. Ainsi notre « cabinet » devient plus artistique dans notre intérieur et peut s’exposer sans retenue.

Cadres et cloches en verre – bois foncé
Cloches en verre, bois patiné et mur noir
Cabinet épuré - esprit contemporain
Cabinets en vitrines (perso, mes préférés)
Cabinet ornithologique et végétal à la Audubon

QUELS MEUBLES DOIT-ON CHINER ?

Ce sont principalement les armoires, les buffets deux corps, les vitrines et les consoles qui seront du plus bel effet. Les styles inspirés de Louis XV (ou de style provençal), Louis XVI et Louis Philippe, seront parfaits (et les moins onéreux à chiner) mais il existe de nombreuses autres possibilités, notamment des bibliothèques contemporaines. Le choix du meuble dépendra également de notre budget et de la place que l’on veut accorder à notre cabinet de curiosités. Enfin si l’on souhaite utiliser un meuble que l’on a déjà il faudra peut être envisager d’ôter les portes pour exposer. Voilà ci-dessous quelques meubles faciles à se procurer et à peindre ou patiner.

Buffet deux corps avec haut vitré style Louis Philippe
Console Louis XV
Console Louis XVI
Vitrine Louis XVI
Vitrine contemporaine bois et verre

PEUT-ON UTILISER AUTRE CHOSE QUE DES MEUBLES ?

Evidemment ! On peut utiliser par exemple de simples étagères ou détourner un certain nombre d’objets. Le plus évident est l’ancien tiroir casier des lettres d’imprimerie, Il s’accorde à merveilles avec l’organisation d’un cabinet de curiosités.

Tiroir casier de typographe détourné

Pour la mise en place d’un cabinet de curiosités tous les meubles atypiques apporteront de la personnalité. Soyez bon chineur et créatif  !

Etagère murale détournée
Etagère murale détournée

PEUT-ON UTILISER AUTRE CHOSE QUE DES MEUBLES ?

Comme je l’ai dit précédemment il faudra privilégier les couleurs foncées et les patines usées. On peut conserver le meuble (ou l’étagère) dans sa couleur d’origine, à condition que celle-ci soit foncée (pas de bois clair ici). Bref, un vieux meuble dans son jus !

Pour les peintures on opte pour le noir avec toutes les nuances possibles et on patine beaucoup. Les peintures noires avec mille nuances se trouvent facilement dans les grandes enseignes de bricolage. L’effet usé est important car il apporte de l’authenticité à nos curiosités. Les patines décrites dans le style indus (lien + lire) et dans le style shabby (lien lire) conviennent bien. On peut tout autant utiliser une finition satinée que mate (pas trop de brillant et laqué en revanche car trop clinquant). Le mariage bois peint en noir et bois foncé d’origine est également un choix judicieux (par exemple pour une bibliothèque, noire dehors et bois foncé à l’intérieur).

On peut enfin utiliser certaines couleurs comme le gris, le bordeaux, le bleu outremer ou le bleu canard ou créer des décors peints plus colorés.

Bibliothèque vitrée style Louis XV
Secrétaire bois foncé, étagère et objets déco noir mat
Ocre rouge pour cette étagère
Et évidemment si on a les moyens … le meuble de métier !
Bleu foncé et décor floral

Dans le cas d’un meuble coloré, il ne faut pas hésiter à assortir la couleur de quelques curiosités ou utiliser des camaïeux : pour un meuble bleu je rajoute quelques papillons bleus, pour un meuble rouge je rajoute du corail orangé… 

Console et étagères noires satinées
Bibliothèque noire et bois – finition usée
Bureau et étagère gris et noir patiné
Et si l’on n’a que ça sous la main… on récupère des étagères ou un meuble en mélaminé !
Bibliothèque noire et bois sur fond gris

J’espère que cet article vous aura aidé à envisager d’installer un cabinet de curiosités chez vous, à choisir les bons accessoires, le bon meuble et la bonne patine.

N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires et à vous inscrire à la newsletter. 

A bientôt pour un prochain article.